Logement social

Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023

Dans son plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale – PAGIEPS de 2017 à 2023, le gouvernement investit pour améliorer le logement social. Trois mesures sont proposées pour répondre au besoin de logements sociaux.

  • Une mesure qui vise à construire 3 000 nouveaux logements sociaux sur l’ensemble du territoire dans le cadre du programme AccèsLogis Québec, est financée par un budget de 226.4 M$. Voir le lien ci-après : Société d’habitation du Québec – AccèsLogis Dans cette première mesure, le gouvernement souhaite également favoriser la rénovation des logements sociaux existants. Le programme Rénovation Québec bénéficiera d’un investissement supplémentaire de 16.3 M$, pour permettre aux municipalités de poursuivre la rénovation des logements sociaux existants sur leur territoire. Voir le lien : Société d’habitation du Québec – Programme Rénovation QuébecLa Société d’habitation du Québec sera la porteuse de cette mesure. La Société d’habitation du Québec organisera les 20-21 et 22 mars 2018 le 27ème colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire. Société d’habitation du Québec – 27ème colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire
  •  La seconde mesure proposée par le gouvernement vise les personnes en situation d’itinérance. L’objectif que le gouvernement souhaite atteindre est de créer des équipes d’accompagnateurs qui auront pour mission d’aider les personnes en situation d’itinérance à réintégrer un logement et par la suite travailler à ce que ces personnes conservent cette situation et ne retournent pas en situation d’itinérance. Un plan d’action interministériel en itinérance pour 2015 à 2020 est déjà en place pour travailler sur la prévention et la réduction de l’itinérance. Cette mesure vient s’ajouter à ce plan d’action et sera financée à hauteur de 4 M$. Voir les vidéos du colloque national en itinérance qui s’est déroulé en Octobre 2017 : MSSS – Colloque national en itinérance octobre 2017 Le ministère de la Santé et des Services sociaux sera le porteur de cette mesure.
  • Dans sa lutte contre l’itinérance, le gouvernement souhaite financer des organismes à but non lucratif à travers le Québec, qui hébergent des personnes en situation d’itinérance, afin que les bâtiments opérés par ses organismes puissent effectuer les réparations nécessaires pour que le bâtiment soit opérationnel. Le financement couvrira par exemple; des réfections de toitures, des changements de fenêtres… Le ministère de la Santé et des Services sociaux sera le porteur de cette mesure.

Le gouvernement a présenté son plan d’action à la population le 10 décembre 2017. Les mesures proposées par le gouvernement doivent être présentées à l’assemblée nationale et adoptées sous forme d’une loi avant que les budgets ne soient adoptés et que les mesures ne soient mises en place.

Cette section sera mise à jour lorsque la loi sera adoptée et que les porteurs des mesures auront communiqué sur la mise en place de celles-ci.

Recherche sur le logement social communautaire – Août 2016

Un groupe formé des représentants des démarches régionales de 10 régions s’est formé au printemps 2012 pour approfondir la problématique du logement et convenir d’actions concertées.

  • Pour consulter les notes de la réunion du 28 mars 2012, cliquez ici.
  • Pour consulter les notes de la réunion du 19 avril 2012, cliquez ici.
  • Pour consulter les notes de la réunion du 30 octobre 2012, cliquez ici.
  • Pour consulter les notes de la réunion du 12 novembre 2012, cliquez ici.
  • Pour consulter les notes de la réunion du 18 février 2013, cliquez ici.
  • Pour consulter les notes de la réunion du 10 juin 2013, cliquez ici.

L’une de ces actions initiée et coordonnée par le RQDS a été la réalisation entre 2014 et 2016 d’une recherche nationale sur les impacts du logement social communautaire « Le logement social et communautaire dans la dynamique territoriale : retombées socioéconomiques des projets d’habitation AccèsLogis au Québec », en collaboration avec neuf partenaires nationaux. La recherche a été réalisée par le Centre de recherche sociale appliquée et Sandy Torres.

La recherche combine trois angles d’analyse: une synthèse de la documentation existante sur le sujet, un revue des tendances en habitation et six études de cas en milieux urbain et rural. Leur analyse croisée a permis d’émettre des recommandations concrètes sur cinq aspects du logement social communautaire :

  • le financement des projets;
  • l’accompagnement des promoteurs;
  • l’appui des projets sur le potentiel des milieux;
  • la prise en compte du logement social communautaire dans les planifications diverses;
  • ses contributions à une occupation plus équilibrée des territoires ainsi qu’à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Documents