Équipe de travail

Monique Côté | Directrice générale

Pour une société juste et équitable

Comment me présenter sans parler de mes racines? Issue d’une famille de sept enfants, qui offrait à des enfants en détresse une famille d’accueil et qui, au surplus, gardait ceux des voisins. Très jeune,  j’ai été mise en contact avec l’entraide, le soutien mutuel, l’ouverture à l’autre, dans une ambiance familiale empreinte de générosité, de simplicité et de chaleur humaine. Ces valeurs m’ont bâtie, m’ont guidée tout au long de ma vie. Elles m’ont amenée à choisir, il y a déjà plus de 30 ans, le merveilleux monde communautaire pour terrain de jeu. Terrain de jeu, car pour moi c’est un plaisir de travailler auprès, avec et pour des organisations, des citoyens, des communautés, peu importe leur bagage de vie, pour l’amélioration de leur qualité de vie. Ainsi, j’ai œuvré pendant 16 ans dans des organismes communautaires, que ce soit bénévolement ou comme employée, surtout en sécurité alimentaire. J’ai eu le grand plaisir de coordonner, durant six autres années, une démarche visant la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. J’ai eu, par la suite, la chance de diriger  le Réseau québécois de revitalisation intégrée. Tout ce cheminement m’a menée à la direction du RQDS aujourd’hui.

Ce sont la justice sociale et l’équité qui me guident. C’est la personne humaine qui m’inspire, dans toute sa grandeur et sa richesse, comme dans toute sa vulnérabilité et ses limites. Et cette personne constitue l’élément essentiel de la société, quelle qu’elle soit. Tout le monde ne naît pas égal, que ce soit au plan des facultés innées ou des capacités à les développer; que ce soit au plan des environnements qui peuvent être plus ou moins favorables. Cependant, tout le monde a le droit de vivre dans les meilleures conditions possibles. Tout le monde doit avoir la possibilité de s’exprimer, d’être entendu, de participer, de contribuer à la co-construction d’une société juste et équitable. Peu importe le statut et le lieu qu’occupe une personne dans sa vie personnelle ou professionnelle, elle possède des connaissances, des expériences, des compétences à partager. Et c’est avec ce partage multiple, c’est tous ensemble que les communautés peuvent se développer et s’enrichir. Je crois en l’humanité. Tout part de là, et je veux le partager.

À l’image d’un jardin collectif, où chaque plant a une place et ce qu’il faut pour croître, tout le monde a droit à sa place au soleil.

Travaillons ensemble à construire cette société juste et équitable.

Nathalie Poulin | Responsable de l’animation de la communauté de pratique et agente de liaison

 

Bonjour à tous, je suis en fonction que depuis le 14 septembre 2020 en tant que responsable à l’animation de la communauté de pratique et à la liaison avec les membres.

J’ai une formation en récréologie, en gérontologie ainsi qu’en psychologie. Auparavant, je travaillais au sein du comité des usagers du CISSS de Chaudière Appalaches en tant que coordonnatrice auprès des comités des résidents dans 13 CHSLD. Je défendais les droits des usagers de façon à être les yeux, les oreilles et la parole de notre clientèle plus vulnérable

J’ai également effectué de la défense de droits auprès des aînés contre la maltraitance à l’AQDR pour le service DIRA à Québec. Je connais le travail de concertation, puisque j’ai une expérience concrète à la Table de concertation des aînés de Chaudière-Appalaches ainsi qu’au sein de la Conférence des Tables de concertation des aînés du Québec.

En tant que récréologue, j’ai coordonné plusieurs activités de loisir au niveau social, culturel et sportif dans plusieurs organismes communautaires tel qu’à la Compagnie des jeunes retraités (CJR). En lien à la lutte contre la pauvreté, j’ai travaillé au service d’entraide au Patro Roc-Amadour où il y avait plusieurs activités de soutien à domicile telles la popote roulante, les visites d’amitié, le dépannage de nourriture, les bazars, le comptoir vestimentaire et autres.

Ce qui m’amène à travailler au Réseau Québécois de Développement Social est le travail d’équipe pour la recherche de solutions visant à améliorer la qualité de vie de nos citoyens. La recherche de stratégies pour enrayer la pauvreté doit se faire en concertation car le travail d’équipe permet d’aller plus loin ensemble selon une vision commune.

 

David Tardif | Responsable des communications

 

Je  me nomme David Tardif et c’est avec plaisir que je me joins à l’équipe du RQDS à titre de responsable des communications. Arrivé au plus fort de la première vague, mes tâches et responsabilités ont évolué et augmenté au fil du temps. Mon parcours académique, que ce soit mon baccalauréat de l’Université Laval en communication publique profil relations publiques, ou ma formation en gestion d’évènement, seront des atouts majeurs pour la réalisation de mes mandats.

Mon cheminement a longtemps été dans le milieu communautaire et culturel. Chacun de mes projets a toujours eu en commun le bien-être de la communauté, que ce soit par l’amélioration de la qualité de vie des gens ou par un baume à l’âme par les arts. Des valeurs qui sont tout autant présentes dans le développement social. Ma perspective plus extérieure est un avantage pour être en mesure de regarder les dossiers avec un angle nouveau. J’ai l’intention d’apporter ma créativité et ma fibre artistique pour faire la promotion des bienfaits du développement social, des réalisations du RQDS et de ses membres. Ma spécialisation en relations publiques me permettra d’apporter les conseils nécessaires pour développer la reconnaissance du développement social, du RQDS, de tous ses membres et partenaires.

Au plaisir de travailler tous ensemble dans un objectif commun!

 

Gédéon Verreault | Coordonnateur du projet de politique nationale de développement social

Je travaille depuis une quinzaine d’année en développement social, développement territorial et développement des communautés. J’ai développé une expérience très large des processus de gouvernance, de planification et d’évaluation collective dans les démarches d’action concertée. Je suis très heureux de pouvoir contribuer au projet de politique nationale en développement social porté par le RQDS à titre de coordonnateur.

Je suis titulaire d’une maîtrise en Études et interventions régionales de l’Université du Québec à Chicoutimi. J’ai travaillé pendant 5 ans pour la coopérative Niska pour laquelle j’ai réalisé plusieurs accompagnements en développement social. J’ai également été assistant de recherche pour la Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire avec monsieur Denis Bourque. Cette expérience m’a permis d’étudier plusieurs démarches territoriales et d’analyser les changements majeurs des années 2014-2015. Au cours des deux dernières années, j’ai œuvré comme responsable de l’évaluation et de l’apprentissage à l’Initiative sherbrookoise de développement des communautés. Je travaille aussi, actuellement, comme agent de mobilisation des connaissances pour l’Observatoire estrien en développement social.