Communiqué de presse : inquiétude pour le milieu rural du Québec

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate 

INQUIÉTUDE POUR LE MILIEU RURAL DU QUÉBEC 

Québec, 12 novembre 2014 – Le Réseau québécois de développement social (RQDS) exprime son inquiétude pour le milieu rural du Québec face à l’annonce de la fin du financement public de Solidarité rurale du Québec. Le RQDS invite par la même occasion le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, monsieur Pierre Moreau, à prendre un temps d’arrêt pour évaluer globalement les impacts de ses décisions récentes sur les communautés rurales.

En effet, en mettant fin à l’entente avec la coalition Solidarité rurale du Québec en tant qu‘instance conseil au niveau national en matière de développement rural, le Gouvernement se prive d’une expertise précieuse pour les milieux ruraux. Dans la foulée du Pacte fiscal transitoire 2015 avec les municipalités, les annonces des dernières semaines concernant plusieurs organisations de développement des communautés, incluant les Conférences régionales des élus, les Centres locaux de développement et les Carrefours jeunesse emploi, mettent en péril un modèle de développement des territoires ruraux dont le Québec s’était doté au cours des 50 dernières années. Cette approche favorise la prise en charge des communautés rurales dans les enjeux qui les concernent, tout en misant sur un développement intégré et intersectoriel nécessaire pour assurer leur vitalité et leur prospérité. Les coupures des dernières semaines annoncées par le Gouvernement du Québec compromettent non seulement le développement rural et le développement économique, mais également le développement social dans l’ensemble des régions du Québec.

À propos du RQDS 

Créé en 2005, le RQDS rassemble les démarches régionales de développement social. Il supporte l’action de ses membres, des comités régionaux qui s’activent dans des domaines aussi diversifiés que la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, l’accès au logement, l’économie sociale, la sécurité alimentaire, le transport collectif, les saines habitudes de vie, la persévérance scolaire, les conditions de vie des aînés, la participation citoyenne, la revitalisation de quartiers ou de villages et la régionalisation de l’immigration. Le RQDS compte actuellement 16 régions membres.

Rappelons que le RQDS est l’interlocuteur privilégié du gouvernement du Québec en matière de développement social et est partenaire du Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiatives sociales.

– 30 –

Source : Christiane Lussie
Coordonnatrice Réseau québécois de développement social
Tél.:418.528.6601| c.lussier@rqds.org | http://rqds.org